68, Génération Gauchos , Bobos , Salauds..........

Publié le par pdf95

MARION FRAISSE, ÂGÉE DE 13 ANS, SE SUICIDE APRÈS AVOIR ÉTÉ PERSÉCUTÉE DURANT 2 ANS PAR LES RACAILLES DE SON ÉCOLE


Lettre de Marion Fraisse, qui s'est pendue pour échapper à ses harceleurs du collège Jean-Monnet, à Briis-sous-Forges.Marion s’est pendue pour échapper à ses harceleurs. Son crime : avoir de bonnes notes. Une tragédie du mépris dans lequel sont tenues les élites à l’école.

Elle s’appelait Marion Fraisse, elle avait 13 ans, elle brillait en classe de quatrième, dans un collège ordinaire de l’Essonne, celui de vos enfants peut-être, et le 13 février dernier, elle a mis fin à ses jours. Elle s’est pendue en laissant une lettre à ses proches où elle explique le pourquoi de son geste et de son désespoir.

Sa mère Nora a expliqué tout cela à Thomas Sotto sur Europe 1 cette semaine. Elle a résumé la dernière rédaction de sa fille, si je puis dire : "Elle disait que sa vie a dérapé, a basculé. Personne ne l’a compris. Elle décrit les principales insultes, les principales menaces. Elle donne les noms des principaux harceleurs. Elle garde cette douceur et cette sensibilité qui la caractérisaient. Elle trouve les mots justes, les mots doux, malgré sa souffrance. Et elle nous dit adieu. Et elle remercie, elle dit : Merci pour ceux qui m’aimaient pour ce que je suis, et non pas ce que je ne suis pas." Elle a rappelé les événements antérieurs, le début de la traque, en sixième et en cinquième – une traque opérée par des gosses de 12 ans sur une fillette de leur âge. Une "pute", une "boloss" et autres aménités diffusées via les réseaux asociaux, comme on devrait dire : Facebook est aussi l’école de la haine.

Nora Fraisse a annoncé qu’elle portait plainte, nommément, contre les petits salauds qui ont harcelé sa fille et l’ont poussée à l’irréparable. Des gosses peut-être, mais dans un système judiciaire cohérent, on appellerait ça des assassins.

Une direction qui a fermé les yeux

Elle a aussi porté plainte contre un système scolaire qui n’a pas fait son travail, qui n’a pas protégé une enfant qu’il savait persécutée, parce que cela durait depuis deux ans, que l’ancienne direction du collège y avait mis bon ordre, mais qu’il a suffi qu’elle change (oui, la personnalité d’un chef d’établissement et de ses adjoints a une importance décisive) pour que la surveillance s’effrite et que les voyous (…)

Une ACTION SITA  est proposée à cette page : http://sitamnesty.wordpress.com/2013/12/05/pour-marion/

"MARION

Ce n’est plus un secret (sauf pour les autistes idéologues du "socialisme" ultra-bourgeois) :

L’ école est devenue un élevage-pourrissoir où les cours tendent à être remplacés, dès que cela est possible, par de la propagande socio-névrosante, socio-repentante ou socio-abrutissante visant a assoir dans nos sociétés les produits dérivés imposés par les divers lobbies mondialistes, notamment, celui de la théorie du genre générateur de son lot de névroses – elles-même résultant de l’ identité sexuelle inversée et détraquée des futurs adultes -, ainsi que ceux des lobbies bankistes de la "dette" où les élèves sont rendus convaincus, à force de crétino-rabâchages, qu’ils doivent rendre du pognon qu’ils n’ont jamais dépensés, ni eux, ni leurs parents, ni leurs ancêtres !…

Néanmoins, l’élevage de cancre ne fournissant pas assez de cancres annuellement (!) – et la cancritude ne s’enfonçant pas assez loin dans la médiocrité sauvage (!) -, les fondateurs de l’école de la cancritude ont décidé de mettre tout en œuvre afin de s’assurer que les meilleurs élèves finiront par disparaitre des bancs d’école, notamment, en permettant aux cancres de persécuter à volonté leurs contraires, quitte à aller jusqu’à les assassiner ou à les violer si l’occasion se présente entre 2 interclasses (!)…
 
Il faut dire que l’école des cancres a su imposer de nouveaux modèles comportementaux à ses élèves déboussolés en ne cessant de faire la promotion d’une super culture de l’arriération et du "victimisme prêt à geindre et à pleurnicher en toutes circonstances", notamment, en imposant le rap et ses messages tribo-abrutissants mais aussi, en transformant en icônes baveuses leurs rapeurs stupides comme des sabots de mulets !…

Mulet, ai-je osé écrire ??? – en prononçant ce mot, rendons un hommage ému au foot "français" avec son équipe anti française jusqu’au délire composée de sales garnements gâtés (!), avec son Ribéry bec-de-lièvre et face-de-mulet que les médias essaient de nous vendre comme un exemple de réussite sociale a suivre à tout prix (!), à cet égard, le message est clair, plus vous serez stupides, pitoyables et laids comme un poux, et plus les portes de la réussite s’ouvriront, tout du moins, est-ce là le mythe sucré que les médias essaie de mettre en place afin de fabriquer de nouveaux médiocres envieux (!)…

Et puis, n’oublions pas de montrez du doigt le nec plus ultra pour fabriquer des futurs fous : le principe de "l’enfant-roi" !

Grâce à l’arnaque du principe de l’enfant-roi, tous les enfants (et surtout les pires d’entre-eux) sont élevés au rang de demi dieux intouchables, à cet effet, il devient dès lors interdit aux profs de les corriger lorsque les garçonnets enfant-roi viennent de violer en bande l’une de leur camarade !…

L’arnaque de "l’ enfant-roi" est un principe tordu qui a été inventé par les pédo-psychiatres marabouts politiquement de Gauche (fallait-il que je le précise ?!) afin de fabriquer des générations de voyous (!)…

Pour finir, il serait ignoble que j’oublie de remercier chaudement tous les jeunes cons crétino-bo-bo supra bourgeois qui prennent systématiquement faits et causes pour les pires déchets exotiques de la création (cf, Léonarda tête à claques) alors que tant de scandales démesurés méritent réellement d’être dénoncés et combattus (!)…

Frédo – photographe protestataire,

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-pour-marion-21-11-2013-1759329_1886.php" src="https://scontent-a-cdg.xx.fbcdn.net/hphotos-prn2/s403x403/1454802_543026639118695_1518116743_n.jpg" width="403" height="272" />

MARION FRAISSE, ÂGÉE DE 13 ANS, SE SUICIDE APRÈS AVOIR ÉTÉ PERSÉCUTÉE DURANT 2 ANS PAR LES RACAILLES DE SON ÉCOLE : BIENVENU DANS L’ ÉCOLE RÉPUBLICAINE DES CANCRES ! Ce n’est plus un secret (sauf pour les autistes idéologues du "socialisme" ultra-bourgeois) : L’ école est devenue un élevage-pourrissoir où les cours tendent à être remplacés, dès que cela est possible, par de la propagande socio-névrosante, socio-repentante ou socio-abrutissante visant a assoir dans nos sociétés les produits dérivés imposés par les divers lobbies mondialistes, notamment, celui de la théorie du genre générateur de son lot de névroses – elles-même résultant de l’ identité sexuelle inversée et détraquée des futurs adultes -, ainsi que ceux des lobbies bankistes de la "dette" où les élèves sont rendus convaincus, à force de crétino-rabâchages, qu’ils doivent rendre du pognon qu’ils n’ont jamais dépensés, ni eux, ni leurs parents, ni leurs ancêtres !… Néanmoins, l’élevage de cancre ne fournissant pas assez de cancres annuellement (!) – et la cancritude ne s’enfonçant pas assez loin dans la médiocrité sauvage (!) -, les fondateurs de l’école de la cancritude ont décidé de mettre tout en œuvre afin de s’assurer que les meilleurs élèves finiront par disparaitre des bancs d’école, notamment, en permettant aux cancres de persécuter à volonté leurs contraires, quitte à aller jusqu’à les assassiner ou à les violer si l’occasion se présente entre 2 interclasses (!)… Il faut dire que l’école des cancres a su imposer de nouveaux modèles comportementaux à ses élèves déboussolés en ne cessant de faire la promotion d’une super culture de l’arriération et du "victimisme prêt à geindre et à pleurnicher en toutes circonstances", notamment, en imposant le rap et ses messages tribo-abrutissants mais aussi, en transformant en icônes baveuses leurs rapeurs stupides comme des sabots de mulets !… Mulet, ai-je osé écrire ??? – en prononçant ce mot, rendons un hommage ému au foot "français" avec son équipe anti française jusqu’au délire composée de sales garnements gâtés (!), avec son Ribéry bec-de-lièvre et face-de-mulet que les médias essaient de nous vendre comme un exemple de réussite sociale a suivre à tout prix (!), à cet égard, le message est clair, plus vous serez stupides, pitoyables et laids comme un poux, et plus les portes de la réussite s’ouvriront, tout du moins, est-ce là le mythe sucré que les médias essaie de mettre en place afin de fabriquer de nouveaux médiocres envieux (!)… Et puis, n’oublions pas de montrez du doigt le nec plus ultra pour fabriquer des futurs fous : le principe de "l’enfant-roi" ! Grâce à l’arnaque du principe de l’enfant-roi, tous les enfants (et surtout les pires d’entre-eux) sont élevés au rang de demi dieux intouchables, à cet effet, il devient dès lors interdit aux profs de les corriger lorsque les garçonnets enfant-roi viennent de violer en bande l’une de leur camarade !… L’arnaque de "l’ enfant-roi" est un principe tordu qui a été inventé par les pédo-psychiatres marabouts politiquement de Gauche (fallait-il que je le précise ?!) afin de fabriquer des générations de voyous (!)… Pour finir, il serait ignoble que j’oublie de remercier chaudement tous les jeunes cons crétino-bo-bo supra bourgeois qui prennent systématiquement faits et causes pour les pires déchets exotiques de la création (cf, Léonarda tête à claques) alors que tant de scandales démesurés méritent réellement d’être dénoncés et combattus (!)… Frédo – photographe protestataire, http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-pour-marion-21-11-2013-1759329_1886.php
Jean-Paul Brighelli ne peut pas dire dans son article quel est le collège coupable puisqu’il accuse le personnel du collège. Il aurait droit à un procès pour délit d’opinion.
Mais on trouve l’info dans un autre article (merci à ce journaliste là) :
http://www.ouest-france.fr/harcelement-plainte-de-parents-apres-le-suicide-dune-collegienne-1711365
Le collège coupable est le collège Jean-Monnet, à Briis-sous-Forges.
Et NOUS, les internautes du peuple, pouvons, à la place de Jean-Paul Brighelli, dire leur fait aux responsables et coupables de ce collège :
http://sitamnesty.wordpress.com/2013/12/05/pour-marion/

Commenter cet article