Communiqué

Publié le par pdf95

COMMUNIQUE DE PRESSE DE CARL LANG

PRESIDENT DU PARTI DE LA FRANCE

Logo_LePDF_S.jpg 

Gel des salaires des fonctionnaires : 

L'Etat soumis à la finance internationale, apatride et anonyme, pratique la  répression sociale contre les Français



La décision de geler en 2011 les salaires des agents de la fonction publique, qui vont dans le même temps voir leurs cotisations retraite augmenter de 3 points, aura pour effet d'appauvrir les nombreux fonctionnaires aux bas revenus sans pour autant remplir les caisses de l'État. Le gel des salaires aura pour effet le gel de la consommation et donc le gel de la croissance et des rentrées fiscales et sociales. Cette mesure qui vise essentiellement à rassurer la finance internationale est économiquement contre-productive et socialement injustifiable.

Ce type de mesure, démagogique et inefficace, a pour objectif de masquer l'incapacité de nos gouvernants à sortir notre pays d'une crise économique et sociale qui n'en finit plus de frapper les Français, en particulier les classes populaires et moyennes, taxables et corvéables à merci.

Si la fonction publique a besoin d'une réforme en profondeur, celle-ci ne peut se réduire à la diminution du nombre de fonctionnaires et au rognage de leurs traitements mais doit comporter une réorientation de leurs missions, notamment en matière de sécurité, de justice, de surveillance pénitentiaire et de défense nationale.

Encore une fois, le gouvernement, plutôt que de remettre en cause la politique ruineuse et anti-sociale de l'immigration planétaire, la gabegie permanente dont il se rend coupable et les politiques commerciales destructrices de l'Union Européenne, préfère s'en prendre à la France qui travaille et qui doit subir les conséquences dramatique de son incurie et son incompétence.



Le Parti de la France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article