Communiqué

Publié le par pdf95

Communiqué de presse du MNR - novembre 2010
 

 

Finance islamique : que les musulmans se soumettent à nos pratiques !

hervecharette.jpgEn mai, un "sportif de haut niveau" a obtenu un prêt "charia compatible" pour acheter une maison en région parisienne, grâce à une opération complexe.

Le 24 août 2010, le Bulletin Officiel des Impôts a publié quatre instructions visant à adapter notre code des impôts à la finance islamique. En effet, le paiement d'intérêts est interdit par l'islam. Les services de Christine Lagarde ont donc mis au point des procédures permettant (avec une belle hypocrisie, car les banques ne veulent évidemment pas travailler sans profit) de contourner cette interdiction. De plus, le code des impôts, déjà excessivement complexe, le devient ainsi encore plus.

Certes, "l'argent n'a pas d'odeur", comme disait l'empereur Vespasien. Cependant, de concession en concession, notre société risque de changer de visage sous la pression de l'islam.

Il serait temps de donner le pouvoir à des hommes et des femmes prêts à défendre nos modes de vie.

 

-----

Commenter cet article