communiqué

Publié le par pdf95

Logo_LePDF_S-copie-1.jpg

COMMUNIQUE DE PRESSE DE CARL LANG

PRESIDENT DU PARTI DE LA FRANCE 

 

Le Sénat au secours des criminels étrangers

 

antiblancJeudi 3 février, les sénateurs ont rejeté "la déchéance de la nationalité française pour les citoyens naturalisés depuis moins de dix ans et ayant causé la mort d’une personne dépositaire de l’autorité publique", mesure pourtant bien dérisoire et insuffisante du projet de loi du gouvernement intitulé “immigration, intégration et nationalité".

Le Parti de la France rappelle qu'il est favorable à une réforme en profondeur du code de la nationalité, à la transmission de la nationalité française par la seule filiation et à son acquisition éventuelle par la naturalisation.

 

Par l'abrogation de l'aberrant droit du sol, la suppression de la double nationalité pour les non-européens et la déchéance systématique de la nationalité française dès la première condamnation pour toute personne naturalisée, les Français retrouveront le droit légitime à la défense de leur nationalité et de leur identité.

 

--

 Le Parti de la France
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article