Communiqué

Publié le par pdf95

carl

                                             COMMUNIQUE DE PRESSE DE CARL LANG

                                                   PRESIDENT DU PARTI DE LA FRANCE

CANDIDAT DE L’UNION DE LA DROITE NATIONALE A L’ELECTION PRESIDENTIELLE

 

Toujours après le drame !

Toujours trop tard !

 

 

L’effroyable meurtre de la jeune Agnès est dramatiquement emblématique de l’incapacité des pouvoirs publics à protéger la population des actes de récidive de délinquants et de criminels de plus en plus jeunes et violents.

La classe politique et gouvernementale française est tellement contaminée par l’idéologie permissive et par l’inversion des valeurs qu’il aura fallu une nouvelle victime afin que le gouvernement prenne enfin quelques mesures élémentaires d’urgence contre la récidive.

La soumission des dirigeants au laxisme judiciaire imposé par des personnels et des syndicats militants qui se préoccupent toujours plus des droits des criminels que des droits des victimes est devenue intolérable.

Si les dirigeants de cette République à la dérive sont incapables de mettre un terme aux défaillances à répétition du système de protection judiciaire de la jeunesse et incapables de restaurer la protection des Français ainsi que la sécurité et l’ordre public, il est urgent qu’ils laissent la place.

Le plus tôt sera le mieux !

--

 Le Parti de la France 
Email : contact@parti-de-la-france.fr

Commenter cet article