Dehors!!!....

Publié le par pdf95

      C’est en Algérie où il s’était réfugié, avec la probable complicité active de plusieurs membres de sa famille, que le meurtrier présumé de Pierre Hibon de Frohen a été arrêté.

      La jeune racaille étrangère, était pourtant « connu des services de police » pour des particulièrement graves, trafic de drogue et violences notamment, sans compter les dégradations, etc.

      Il était néanmoins toujours présent en France, lui et sa famille

      Dans la nuit du 2 au 3 janvier, Pierre Hibon de Frohen était intervenu avec son père pour mettre fin à un délit, alors que sa famille avait déjà été victime peu avant de vols. Pris sur le fait, le délinquant s’était transformé en criminel : il avait d’abord grièvement blessé le père d’un coup de couteau, avant de poignarder à mort le fils.



   France Respectee   Sept des proches du criminel présumé ont été arrêtés dans la cité envahie du Petit Bar.

      Les autorités ont été dans cette affaire incapables de mettre en œuvre les moyens qui auraient permis l’arrestation immédiate du criminel, alors même que son origine était connue et qu’on savait dans quel quartier il s’était réfugié.

      Pour seule intervention, un responsable de la police avait appelé les Français à se laisser voler, violer et assassiner sans réagir :

 

« Aujourd'hui, pour une simple altercation, on ne sait plus à qui on a affaire. On n'est pas à l'abri d'un coup de couteau. Il faut être de plus en plus prudent et il vaut mieux faire appel aux forces de l'ordre ».

 

      Si c’est le cas, faites croire à une agression antisémite : vous êtes sûr que police et justice mettront plus que les moyens en œuvre disponibles pour arrêter votre agresseur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article