Félicitations

Publié le par pdf95

Nouvelle direction du Parti de la France en Calvados !

thumbs pinelEric Pinel, 51 ans et responsable départemental du Parti de la France dans le Calvados depuis sa création en 2009, vient de quitter ses fonctions.

Accaparé par ses obligations professionnelles et désireux de passer le relai à une nouvelle équipe en vue de la préparation des élections législatives de 2012, Eric Pinel restera toutefois, en tant que membre de notre bureau politique, proche de la nouvelle direction du PDF-Calvados, afin de la faire profiter de ses connaissances.

Eric Pinel est en effet un cadre expérimenté de la droite nationale. Engagé en politique en 1989, il deviendra conseiller régional en 1992 et député européen en 1997, sera directeur de cabinet de Bruno Gollnisch, spécialiste de l'environnement, de l'agriculture et de l'aménagement du territoire au Front National, et président de l'association France-Ecologie-Environnement. Présent à tous les combats électoraux pour la défense d'une France française dans une Europe européenne, c'est fort logiquement qu'Eric Pinel quitta le Front National à la suite de Carl Lang, lorsque Marine le Pen accélèra sa politique de purge du parti (purge qui se poursuit d'ailleurs aujourd'hui avec l'éviction de plusieurs proches de Bruno Gollnisch). En participant à la création du Parti de la France, il prouva - si besoin était - que ses valeurs n'étaient pas négociables et passaient bien avant toute ambition électorale. C'est donc avec fierté et honneur que le nouveau responsable départemental du PDF-Calvados et l'ensemble du bureau politique pourront s'appuyer sur Eric Pinel et sa solide assise politique et électorale.

Une page se tourne, une nouvelle s'ouvre !

Lebas.jpgC'est à Guy Lebas, 51 ans, retraité de la Gendarmerie Nationale, que revient la noble tâche de diriger notre mouvement. Malgré trente années de neutralité politique dues à son statut de militaire, le nouveau responsable départemental du Parti de la France en Calvados a toujours été habité par le même sentiment de révolte face à l'affaiblissement sans fin de nos institutions, de notre nation et de notre civilisation tout entière. C'est donc logiquement qu'en mars 2008, deux mois seulement après avoir quitté ses fonctions au sein de l'armée, Guy Lebas se présenta aux élections cantonales à Blangy-le-Château sous les couleurs du Front National. Choqué par les méthodes staliniennes de Marine le Pen, l'ancien militaire préféra la droiture aux magouilles et suivit Eric Pinel et Carl Lang dans l'impérieuse mission de sauvegarde des idéaux de la famille nationale. C'est ainsi qu'il prit part aux élections régionales bas-normandes de 2010 sur la liste PDF-NDP de Fernand le Rachinel et sous les couleurs du PDF en mars dernier dans le canton de Caen 10.

Marié, père de trois enfants (deux anciens gendarmes adjoints volontaires et un maréchal des logis chef), Guy Lebas entend mettre toute son énergie au service de la France et des Français d'abord, pour la sauvegarde des intérêts du peuple français et de l'intégrité de notre civilisation européenne.

Bruno Hirout

Commenter cet article