Karachigate......

Publié le par pdf95

Sarközy et Balladur mis en cause dans une affaire de financement occulte

10-06-03-sarkozy-dupont-dupond.jpgLe Parquet général de Luxembourg a révélé que, dans le cadre d’une commission rogatoire internationale, un rapport de la police luxembourgeoise a été rédigé et que les informations ont été transmises en février dernier au Parquet général de Paris. Y sont mis en cause des politiciens français dans une affaire de commissions illégales sur des contrats d’armement.

«En 1995, des références font croire à une forme de rétro-commission (illégale, NDLR) pour payer des campagnes politiques en France», expliquent les policiers luxembourgeois. «Nous soulignons qu’Édouard Balladur était candidat à l’élection présidentielle en 1995 face à Jacques Chirac et était soutenu par une partie du RPR, dont Nicolas Sarkozy et Charles Pasqua», ajoutent les policiers.

Selon eux, «une partie des fonds qui sont passés par le Luxembourg reviennent en France pour le financement de campagnes politiques françaises». Le nom de Heine était déjà apparu dans une enquête préliminaire antérieure à l’information judiciaire visant la DCN : les policiers français avaient trouvé à la DCN une note mentionnant l’aval pour la création de cette société du directeur de cabinet de M. Balladur à Matignon, Nicolas Bazire, et celui du ministre du Budget d’alors, M. Sarkozy.

Elle laissait «supposer des relations ambiguës avec les autorités politiques en faisant référence au financement de la campagne électorale de M. Balladur pour l’élection présidentielle de 1995», estimaient les policiers. Le parquet de Paris n’avait pas donné suite.

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article