L'Europe à 2 vitesse......

Publié le par pdf95

Pour protéger ses emplois, 'Espagne va mettre un frein à l'immigration roumaine

 

BRUXELLES -L'Espagne est autorisée à protéger son marché du travail. La Commission européenne a donné jeudi 11 août 2011 son feu vert à Madrid pour restreindre provisoirement l'arrivée de travailleurs migrants roumains. Concrètement l'Espagne pourra leur imposer des permis de travail jusqu'à fin 2012. Une mesure en contradiction avec le principe de liberté de circulation dans les pays de l'UE, une mesure d'exception pour un pays où le taux de chômage dépasse les 20%.
 

En 2007, lors de l’adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie à l’Union européenne, les autres pays avaient obtenu la possibilité de limiter l’arrivée de leurs ressortissants sur leur propre marché du travail. Cette mesure dite «de sauvegarde» était censée permettre éviter des déséquilibres soudains et elle ne pouvait être utilisée que pendant sept ans.
Ce moratoire avait été levé par l’Espagne en 2009 mais cette levée avait été présentée comme conditionnelle par le gouvernement de l’époque.
Le moratoire de nouveau en vigueur
L’Espagne a demandé il y a trois semaines à la Commission européenne l’autorisation de rétablir ce moratoire à l’encontre des seuls citoyens roumains. La Commission avait alors souligné qu’une telle demande était une première et que l’Espagne devrait prouver chiffres à l’appui la nécessité d’une telle mesure. Les représentants espagnols ont apparemment été convaincants puisque la Commission a estimé ce jeudi 11 août que de graves perturbations sur le marché du travail espagnol étaient démontrées. Elle a autorisé à conditionner de l’arrivée de Roumains sur le sol espagnol à l’obtention d’un permis de travail et ce jusqu’à la fin de l’année 2012 afin que la mesure ait un impact à long terme sur le marché du travail espagnol.

Source : RFI

Commenter cet article