Les envahisseurs....

Publié le par pdf95

Overdose d'envahissement

 

A la différence d’une invasion, un envahissement se fait sans arme déployer.

Il n’en est pas moins pénible pour les autochtones.


Choses vues et entendues en 2009 : " j’ai découvert un restaurant japonais, le M..., 120 couverts par jours, un décor très japonais (tel que nous l’imaginons avec des cerisiers artificiels en fleurs, des fontaines) et j’ai entendu une femme dire à son amie "ouf, cela fait plaisir de venir ici. Cela change du Ramadan dont on nous parle tout le temps"." ( cf forum de Libertyvox)

Choses vues et entendues en 2004 :

Dans une université en France. : première année, sur un amphi de 500 étudiant.e.s, la moitié d’origine nord ou noire-africaine, dont une vingtaine forme un groupe, filles voilées, parlant en arabe. "Blancs-becs" "pétasse de blanche" sont les mots doux adressés à l’attention des autres. Un jour un groupe militant d’immigrés occupe le hall de la fac, une des jeunes femmes de ce groupe dit "Vous nous avez colonisés, maintenant c’est nous qui allons vous coloniser". L’étudiante - prolétaire, boursière, et de coeur à gauche - qui témoigne de ces évènements précise : "Ceux qui restent entre eux, en se parlant en arabe, ce sont ceux qui ne viennent à la fac que pour la Bourse, les autres qui ne sont pas comme ça"

Comme disait un certain Serge ( j’ai enlevé les passages douteux) : "Que les musulmanes portent le voile, on s’en fout. Nous ne sommes pas chargés de leur émancipation ... Ce qui nous intéresse, c’est que la colonisation afro-islamique de la France cesse. Ce que nous voulons - et vite ! - c’est que nos flics et nos pompiers ne soient plus insultés et caillassés, c’est sortir le soir dans des rues propres et joliment fréquentées, prendre le métro ou les trains de banlieue sans avoir la peur aux tripes, respecter le carême sans qu’un cureton kollabo vienne nous rappeler à temps et à contre-temps que c’est le ramadan des chrétiens, ... allumer la radio sans entendre de la musique arabe, ....sentir dans nos rues d’autres parfums que celui de la merguez brûlée, manger à la cantine de l’usine, du lycée ou de la prison autre chose que de la dinde, bref, vivre en France à la française entre Français. C’est raciste ? Eh bien que madame S. aille faire un tour un soir dans les cités du Neuf-Trois en minijupe et débardeur sous la seule protection de sa crevette de mari, on verra vite où sont les racistes..." ... le dit Serge étant un Français tout ce qu’il y a de russe par ailleurs, (de Beketch).

En réalité, quand j’écris sans arme déployer, je veux dire sans autre arme que l’arme économique, car il est évident que les marchands de pétrole tiennent les occidentaux par cette arme là, et leur imposent l’immigration sous ce chantage là.

Dire cela ce n’est pas stigmatiser les masses qui immigrent : si certains d’entre eux tiennent les propos cités ci dessus, d’autres, quantité d’autres souhaitent mener une vie en bonne entente avec leurs voisins, et ce n’est pas plus de "leur faute" que de la faute du Français autochtone qui vote pour ses élites décervelées, si l’idéologie justifiant le libéralisme dévoyé est martelée sans cesse ; non, il ne s’agit pas de "généraliser" quoi que ce soit de négatif (sinon notre culpabilité à tous, toutes, quelques que soient nos origines, de ne pas assez nous mobiliser pour la Liberté), mais de souligner que les mécanismes prônés par nos "élites", qui ressassent indéfiniment la haine du "blanc dominateur", nous mènent tous à des situations conflictuelles.

Quand les "élites" occidentales, qui ont oublié que " il n’est de richesse que d’homme", auront fini de comprendre que le prix du pétrole inclue l’entretien de masses musulmanes au frais du contribuable -classe moyenne européenne- , et qu’elles finiront par perdre leur pouvoir faute d’hommes pour les y maintenir, il sera trop tard. Evidemment la destruction de l’occident ne résoudra en rien, mais en rien, les problèmes économiques et sociaux des populations arabo-musulmanes ou africaines, qui tiennent au fait qu’elles n’ont pas les références culturelles soit des occidentaux, soit des chinois ou japonais ou des hindous.

Le processus a déjà commencé : http://fr.biz.yahoo.com/07092009/290/baisse-historique-du-patrimoine-des-francais.html "Baisse historique du patrimoine des Français : La valeur du patrimoine des ménages a reculé de 3% en 2008 et devrait encore baisser de 2% cette année, du jamais vu depuis la Seconde Guerre mondiale."

Nos "élites" occidentales croient faire du profit en vendant leur peuple, elles finiront par perdre le pouvoir, après avoir perdu leurs peuples. Dur, dur d’avoir des "élites" aussi connes.

 

Source Euro-Reconquista

 

 

 

Commenter cet article