Même combat........contre nous!!!

Publié le par pdf95

LEADERS MUSULMANS ET JUIFS : MEME COMBAT

(Dans l’article suivant, sont en italiques les extraits du communiqué officiel)

 

Juifs&ArabesSous le titre « Extrême-droite en Europe: des leaders musulmans et juifs s'alarment »,  on a pu apprendre ce qui suit :

« D'éminents responsables musulmans et juifs, réunis lundi à Paris, ont affirmé leur "volonté de s'élever ensemble contre la montée des partis politiques d'extrême droite racistes et xénophobes en Europe".

Dans un communiqué publié lundi soir, le Comité de coordination de leaders musulmans et juifs européens, a qualifié d'"inacceptable la banalisation des partis d'extrême droite", et s'est alarmé du "danger croissant" qu'encourent les minorités ethniques et religieuses à travers l'Europe.

Le Comité a également "exprimé (son) inquiétude au sujet des récentes prises de positions de chefs d'Etat européens, y compris le président français (Nicolas) Sarkozy, la chancelière allemande (Angela) Merkel et le Premier ministre britannique (David) Cameron", à propos de la "faillite du multiculturalisme". »

Intéressant. Que les peuples européens ne soient pas forcément du même avis et souhaitent exprimer leur désaccord au travers des urnes, ne leur traverse apparemment pas l’esprit. N’est « démocratique » que ce qui convient à ces officines. On est au courant. Et que partout la faillite du multiculturalisme soit patente ne les interpelle pas davantage. Continuons à aller droit dans le mur puisqu’on nous l’ordonne.

Evidemment, à ce stade, on a envie d’en savoir un peu plus long sur cette coordination de leaders musulmans et juifs qui arrive si fort à propos. Qu’est-ce ? D’où cela sort-il ? Eh bien, vous ne serez guère surpris d’apprendre que l’on retrouve toujours les mêmes à la manœuvre. Je n’y peux rien, ce n’est pas de ma faute, mais jugez plutôt :

« La réunion à Paris du comité a été initiée par la Foundation for Ethnic Understanding (FFEU), basée à New York, le Conseil Mondial Musulman pour les Relations Interreligieuses (WCMIR), et le Congrès Juif Mondial (CJM).

ss.jpgOr la FFEU est un zinzin américain créé en 1989 par le rabbin Marc Schneier pour promouvoir l’éternelle amitié entre les peuples, l’harmonie raciale, etc, etc. Ses bureaux sont basés à New York. Ce qui n’empêche nullement cet éminent personnage, par ailleurs vice-président du Congrès juif mondial (ce qui relativise le nombre des officines organisatrices de la réunion de Paris) de faire la leçon – une fois de plus – à l’Europe. Et l’on se demande véritablement de quoi il se mêle:

"Si l’Europe souhaite rester fidèle à ses fondements éthiques et spirituels, elle se doit d’être ouverte aux personnes de cultures, religions et modes de vie différents. Dans le cas contraire, l’Europe perdra son âme".

 

Insupportable d’arrogance. Comme ces gens ont les moyens, ils annoncent déjà une série d’événements publics dans les capitales européennes pour le 9 mai prochain, Journée de l’Europe.

Et ils doivent en avoir, des moyens, car tout a commencé réellement le 6 décembre 2010 à Bruxelles : ce jour-là, plus de cinquante leaders musulmans et juifs des pays suivants : Autriche, Belgique, Royaume-Uni, France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Suisse et Etats-Unis avaient rencontré les huiles de Bruxelles pour faire pression sur les institutions dites européennes. Afin bien sûr qu’elles intensifient la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, etc, etc, etc. Je ne vais pas vous faire un dessin. Inutile de préciser qu’ils avaient été très bien accueillis par Van Rompuy en personne.

Détail révélateur, cette réunion de décembre à Bruxelles était organisée par la FFEU, le Congrès juif mondial et le Congrès juif européen. Il n’y avait pas trace à ce moment-là (il y a trois mois) de musulmans organisateurs. On voit bien qu’ils ont été rajoutés pour la réunion de Paris pour faire plus crédible. Puisqu’après tout, ils sont dans le bain aussi. Et que sinon, de mauvais esprits iraient encore dire on ne sait quoi …

Mais enfin, on voit quand même clairement qui donne le la dans cette affaire.

Cette réunion de Bruxelles s’était achevée par la décision d’unir étroitement à l’avenir les efforts pour faire capituler ces sales fachos d’Européens. Le rabbin Schneier qui dirigeait déjà la manoeuvre avait déclaré benoîtement à l’issue de la réunion :

“Today, we have hopefully kick-started a movement that will spread across Europe. The recipe really is quite simple: our two communities must focus more on what unites us than what separates us. We also must restrain the radicals within our own ranks and make sure they don’t gain the upper hand”.

(Aujourd’hui, nous avons amorcé un mouvement qui a vocation à s’étendre à travers toute l’Europe. La recette est simple, en vérité : nos deux communautés doivent se concentrer sur ce qui les unit plutôt que sur ce qui les divise. Nous devons aussi contenir les radicaux dans nos rangs et ne pas les laisser prendre le dessus).

 

Où l’on voit le plus clairement du monde les juifs américains mettre leur grain de sel (et je reste très polie car en réalité, c’est autre chose qu’ils mettent) dans les affaires européennes internes. Toujours dans le même sens : actionner les leviers inusables de la repentance et de l’antiracisme réunis. Brider les peuples pour imposer leurs vues - l'"antiracisme" servant de bouclier à Israël - et affaiblir irrémédiablement l’Europe, déjà bien mal en point.

 

Ce qui devrait faire réfléchir à deux fois les naïfs dans nos rangs ou assimilés qui courent après les sionistes en s’imaginant faire cause commune avec eux contre l’islam. Ces gens sont bien plus malins : ils ont les deux fers au feu. Et actionnent tantôt l’un, tantôt l’autre. Avec toujours un seul et unique objectif: protéger Israël. The recipe really is quite simple, comme dit si bien le rabbin.

 

https://www.ffeu.org/index.htm

Commenter cet article