Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Parasites......

Publié le par pdf95

Île-de-France : il reconnaît 16 paternités frauduleuses, 400.000 € détournés

http://www.defrancisation.com

Un homme de 47 ans, interpellé en région parisienne début mai, a reconnu avoir déclaré seize paternités frauduleuses ayant permis de détourner un peu plus de 400.000 € d’aides sociales, a annoncé la préfecture de police de Paris.

Les policiers ont réussi à établir que cet homme avait reconnu seize enfants nés en France « de quinze mères différentes et en situation irrégulière », permettant « à ces femmes l’obtention d’un titre de séjour », explique la préfecture de police de Paris.

Après avoir été interpellé, l’homme a reconnu les faits devant les policiers, expliquant recevoir en échange « de petits cadeaux », selon la préfecture de police, qui estime que le montant des prestations sociales indûment versées aux mères s’élève à plus de 400.000 €. La procédure judiciaire a été transmise au parquet de Paris.

 

Heureux comme un immigré en France

Les prestations sociales constituent 14 % des revenus moyens des familles immigrées, contre seulement 5 % de ceux des ménages non immigrés. Ceux qui s’invitent en France trouvent sur place :

• un dispositif d’accueil et d’aide financière attirant

• une couverture médicale (Aide Médicale d’État et couverture médicale universelle) qui leur paie tous les soins sans qu’ils aient à avancer d’argent.

• un ensemble de dispositions visant à leur intégration (loi octobre 2007), qui comprend un bilan de compétences et des cours d’apprentissage du français.

• une aide juridictionnelle gratuite pour les demandes d’admissions.

• Des indemnités chômage pour ceux qui n’ont pas d’emploi ou travaillent au noir, qui leur assure un minimum de revenus.

• Des prestations vieillesse, puisque les immigrés bénéficient du régime de retraite au même titre que tout Français.

• Les prestations familiales : les allocations familiales, les primes à la naissance, les allocations de rentrée scolaire, les frais de garde d’enfants, les aides à l’emploi d’une assistante maternelle… Autant d’avantages intéressants pour les familles immigrées, composées de 3,2 personnes en moyenne contre 2,4 pour l’ensemble des Français.

• Les prestations logement, pauvreté, exclusion, versées aux bénéficiaires du RMI, dont les immigrés constituent au minimum 20 %.

• L’éducation : les immigrés bénéficient de bourses, de formations professionnelles ou de formations permanentes gratuites

• la Halde, qui leur assure l’égalité et le respect de leurs droits.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article