Toi l'Auvergnat qui comme un con,m'a donné un ptit coin d'béton...

Publié le par pdf95

Bientôt l’appel à la prière du haut du minaret en construction à Montluçon !

 

affichette burqas(8)L’islamisation de notre pays progresse, c’est peu de le dire.  Non seulement, comme l’a montré Maxime Lépante dans ses videos et ses articles, les mosquées se multiplient sur notre territoire, accompagnant la (re)prise en mains par imams, salafistes ou pas, barbus et autres intégristes en tous genres des   « nés musulmans » qui croyaient, les naïfs, avoir trouvé en France un havre de paix leur permettant de croire en Allah sans être obligés de voiler leurs femmes ou de suivre aveuglément interdits et prescriptions alimentaires ; non seulement l’architecture islamique se répand dans notre paysage, transformant nos villes et notre  sentiment d’être « chez nous », clochers, cheminées et mairies constituant, comme l’a si bien chanté Du Bellay,  « ce qui [nous] est une province et beaucoup davantage »  mais une mairie, celle de Montluçon, a accepté et la construction d’un minaret et que puisse se faire, en France, l’appel à la prière du haut de celui-ci.
 


Nous sommes ainsi passés du minaret symbolique, paraît-il ? construit à Guéret, en Creuse, à un minaret qui joue son rôle, d’occupation de l’espace public, visuel et sonore. L’islam imposé à tous, qu’ils le veuillent ou pas. L’islam s’impose et veut être visible symboliquement partout : j’invite en effet chacun à s’interroger sur la nécessité d’appeler les musulmans à la prière grâce au muezzin dans une zone industrielle où les dits musulmans viendront spécialement à l’heure dite en voiture…

Que la mosquée de Montluçon soit construite sur fonds privés dans une zone industrielle n’enlève rien à la gravité de l’affaire. Nous n’allons pas reprendre les arguments, les articles et les débats qui ont foisonné lors du vote anti-minarets des Suisses, notre position est claire et sans détours; les minarets, symboles de l’islam, et donc de la charia, application du coran, n’ont pas leur place dans les pays européens et surtout pas en France. Et, en autorisant l’appel à la prière, le maire de Montluçon crée un précédent excessivement dangereux.
Dangereux parce que l’on voit très bien les Tariq Ramadan, en se frottant les mains, arguer de cet exemple pour réclamer sa généralisation dans toutes les mosquées cathédrale. Et nul doute que l’un des premiers à autoriser l’appel du muezzin sera Alain Juppé, comme les Identitaires, qui ont alerté les premiers les Bordelais sur les risques qu’ils couraient  l’ont pressenti.
Dangereux parce que les collaborateurs et autres dhimmis en puissance vont se fonder sur cet exemple pour crier « vive le monde des bisounours », comme dans cet article du Nouvel Observateur,  qui se félicite de la bonne entente qui règne « Comme quoi tout le monde peut s’entendre et se respecter sans générer de crise ou de polémique…. Espérons-le ». Ce n’est pas nouveau, mais nous ne pouvons nous empêcher de craindre le respect à la mode du Nouvel Observateur, toujours dans un seul sens, bien sûr…
Enfin, j’entends d’ici les Mélenchon, Corbières et autres Hubert Sage du Parti de Gauche exsuder leur haine de la religion catholique et réclamer l’interdiction des cloches avant de condamner les appels du muezzin. Ils m’écœurent. Pire, ils me dégoûtent, profondément.  Comment osent-ils mettre sur le même plan ce qui appartient à notre histoire, à nos traditions, qui fait partie de notre univers et nous rassure avec le prosélytisme affiché d’un appel à la prière ? Comment osent-ils mettre sur le même plan la délicieuse harmonie des bourdons, chacun avec sa sonorité,  sonnant les heures et nous rappelant, discrètement, que nous sommes à l’abri d’un clocher, que nous soyons athées ou croyants, avec l’affreux appel qui occupe l’espace sonore, ne laissant pas de place pour autre chose ? D’un côté beauté, harmonie, discrétion, tradition et culture. De l’autre, cris, prosélytisme, dysharmonie et laideur.
Il n’y a rien d’autre à dire.
J’invite chacun de vous à dire sa révolte au maire de Montluçon et à tous ceux qui seraient tentés par la généralisation des appels du muezzin. N’oubliez pas Juppé, vos députés, Matignon et l’Élysée…
Source : Riposte Laïque

Commenter cet article

Françoise Guardia 18/08/2011 15:39



La construction de ce minaret avec l'appel à la prière est un véritable scandale, si cela se confirme nous verrons dans tout notre pays des minarets avec appel à la prière alors que l'on
empêche les cloches des églises de sonner.


Ne serait-il pas possible de lancer une pétition contre ce minaret ?


Françoise Guardia du blog des patriotes varois



pdf95 18/08/2011 17:40



Bonjour,


nous sommes actuellement,en train d'étudier divers action,dont une pétition et une manifestation.