Un,parmi les autres.......

Publié le par pdf95

 

COMMENT POMPIDOU A RUINE LA FRANCE !!!

 


 

Ce n’est pas la peine d’être un économiste distingué pour comprendre qu’après la Grèce, l’Islande, l’Irlande, demain le Portugal, l’Espagne et bien d’autres pays membres de l’Union Européenne, ce sera le tour de la France d’être déclarée en défaut de paiement. Que ce soit la droite ou la gauche qui nous gouverne en 2012 le résultat sera identique et l’échéance inévitable.

Il faut expliquer au peuple de France comment et pourquoi nous en sommes arrivés à ce triste constat : Le 3 janvier 1973 réforme de la banque de France. L’article 23 de cette loi POMPIDOU stipule : « Le Trésor public ne peut être présentateur de ses propres effets à l’escompte de la banque de France. ».

Ce qui signifie que l’article 25 de la loi 73-7 du 3 janvier 1973 interdit à la banque de France de faire crédit à l’Etat condamnant la France à se tourner vers des banques privées et à payer des intérêts, alors qu’avant cette loi quand l’Etat empruntait de l’argent il le faisait auprès de la banque de France, qui lui appartenait, et le lui prêtait sans intérêt.

Autrement dit auparavant l’Etat français avait le droit de « battre monnaie » et à cause de cette nouvelle loi il perd ce droit qui est du même coup légué aux banques privées qui en profitent pour s’enrichir aux dépends de l’Etat en lui prêtant avec intérêt l’argent dont il a besoin.

L’accroissement sans fond de la dette publique trouve son origine précisément à cause de cette loi. La dette fin 1979 était de 239 milliards d’euros, déjà injustifiables, et fin 2008 elle se monte à 1327 milliards d’euros. Ainsi entre 1980 et 2008 la dette a augmenté de 1088 milliards et nous avons payé 1306 milliards d’euros, donc bien davantage que la dette elle-même. Aujourd’hui elle se monte à 1610 milliards d’euros…et demain ? Notre dette ne pourra qu’augmenter si des mesures drastiques ne sont pas prises et elles ne le seront pas ni par la gauche ni par la droite pour des raisons électorales.

Si nous avions créé notre propre monnaie, faire très exactement ce qu’on le droit de faire les banques privées, notre dette publique serait quasiment inexistante aujourd’hui. Georges POMPIDOU était directeur général de la banque Rothschild juste avant son élection, donc son valet, et « sa » loi a endetté la France d’une façon structurelle et incommensurable auprès des banques privées, à commencer par la banque Rothschild bien évidemment. Cette loi de 1973 a été renforcée par le Traité de Maastricht puis par les articles 104 et 123 du Traité de Lisbonne le 13 décembre 2007.

Conclusion : il est inévitable que notre pays sera déclaré en faillite à plus ou moins longue échéance.

Une première décision doit être prise de toute urgence, supprimer les «  niches fiscales » et elles sont très nombreuses, les subventions allouées inutilement et elles sont encore plus nombreuses ainsi que toutes les allocations, remboursements et aides distribués généreusement et en pure perte.

La France n’a plus les moyens de dilapider « NOTRE » argent !!

 

MANUEL GOMEZ POUR EURO-RECONQUISTA.COM

Commenter cet article